taxis
Entreprise

Les principales différences entre les taxis et les VTC !

Actuellement, les taxis et les VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) sont les deux principaux acteurs qui se positionnent sur le marché du transport de personnes. Ils vous transportent d’un point A vers un point B, tout en vous faisant bénéficier d’un certain confort au bord du véhicule. Malgré leurs ressemblances, entre le taxi et le VTC, il existe de nombreuses différences. Souhaitez-vous savoir concrètement, qu’est-ce qui différencient les VTC et les taxis ? Découvrez-les dans cet article !

Les signes distinctifs

Un taxi dispose de signes extérieurs visibles par la présence d’un lumignon au-dessus du toit avec la mention TAXI. Ce lumignon sert d’indication pour certaines informations, par exemple, s’il vire au vert, il est libre tandis que s’il est rouge, il est déjà occupé. Les taxis sont facilement reconnaissables et on sait immédiatement s’ils sont disponibles ou non quant aux VTC, ils n’ont pas de signes distinctifs apparents. Pour les reconnaître, il faudra se référer à la vignette spécifique apposée à leur pare-brise.

L’accès à la profession

La principale différence entre VTC et taxis est le coût d’entrée dans la profession : le taxi à besoin d’une licence pour exercer qui est beaucoup plus élevé, or pour devenir un VTC, le coût d’entrée est minimal par rapport à celui d’un taxi, car il n’existe pas de licence, mais simplement des frais d’immatriculation. 

Les conditions d’exercice

Les VTC ne sont pas autorisées à prendre de clients à la volée dans la rue. La prise en charge immédiate sur la voie publique est réservée aux taxis. Cela veut dire qu’ils ont la possibilité de prendre les clients n’importe où. Il est également interdit aux VTC de stationner sur les emplacements réservés comme les aéroports et les gares. Les taxis peuvent utiliser les voies de circulation prévue à leur effet (voies de taxis) ainsi que les voies de bus, afin de gagner du temps. Ainsi, un client pressé et qui a une course imprévue à faire s’orientera plutôt vers un taxi Nice. Il lui suffit de faire un signe de la main et il vous prendra. Les VTC, quant à eux, ils sont uniquement disponibles sur réservation préalable et ne pratiquent en aucun cas la « maraude ».

Le système de tarification

Les VTC et les taxis proposent un mode de tarification différent. En effet, celle des taxis est réglementée et fixée annuellement par arrêté préfectoral. Le prix est donné par le compteur à bord du véhicule. Il est impossible de connaître le prix à l’avance, car il dépend de l’approche du véhicule, du kilométrage et du temps passé à bord. En revanche, le prix ne monte pas en cas de forte demande (prix régulés par l’Etat). Pour un VTC, le tarif est libre. Il varie selon la distance parcourue ainsi que la durée du trajet. Le client connaît la somme à payer dès la réservation du véhicule.

Bref, voilà un aperçu des différences entre ces deux services de transport. Vous devriez maintenant avoir une idée claire !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *