disjoncteur
Maison

Quel disjoncteur choisir pour protéger son installation électrique ?

Le disjoncteur, ce dispositif de commande électrique, est un élément indissociable de l’installation électrique d’un logement. Il est le garant de la sécurité électrique de votre habitation. Comme tous équipements électriques, il est soumis à des normes qui ont pour rôle d’assurer un niveau de sécurité satisfaisant pour le foyer et ses occupants. Par conséquent, il est primordial de savoir choisir le bon disjoncteur !

Le disjoncteur un appareil électromécanique de connexion qui permet de couper le courant d’un ou plusieurs circuits en cas de surintensité ou surcharge. Installé sur un tableau électrique, cet équipement joue un double rôle. En premier lieu, le disjoncteur protège les appareils électriques d’une intensité de courant trop forte. Les risques encourus sont la surchauffe, la détérioration des machines concernées ou encore une explosion ou un incendie. D’autre part, il veille sur la sécurité des personnes en évitant les électrocutions.

Les différents types de disjoncteurs 

On distingue en général trois différents modèles de disjoncteur électrique Tunisie. Il s’agit du disjoncteur général ou de branchement, du disjoncteur divisionnaire et du disjoncteur différentiel. Le premier se retrouve dans la plupart des maisons. Il sert à la protection de l’installation électrique et des habitants. Quant aux disjoncteurs divisionnaires, ils assurent le maintien du fonctionnement des différents circuits de la boîte électrique d’un logement. En cas de circuit anormal, sa manette s’abaisse pour interrompre tout dégât des matériaux. Enfin, les disjoncteurs différentiels. C’est celui dont l’intensité est élevée. Ce dispositif est capable de mesurer le courant à l’entrée et à la sortie du circuit, de détecter les éventuelles fuites de courant et assure une meilleure protection de l’habitation et de ses occupants. Il est en réalité recommandé pour la pose de dispositif électrique domestique. 

Choisir le bon disjoncteur

Pour faire le choix d’un disjoncteur adapté à votre installation, il faut tenir compte de plusieurs critères que voici :

  • L’intensité : il a rapport avec la force du courant électrique. Estimé en ampères, le disjoncteur doit obligatoirement convenir à l’ensemble de vos appareils électriques. Les disjoncteurs se déclinent en modèles de 2 A à 32 A ;
  • Les normes de sécurité : elles sont importantes et témoignent de la fiabilité du disjoncteur. Le disjoncteur doit être conforme aux normes de sécurité. Ces normes reposent plus sur la tension et la fréquence ;
  • La courbe de déclenchement : elle permet d’engager le disjoncteur. La norme admise en impose au moins trois, dont les courbes B, C et D dans les cinq qui existent. Son choix dépend du récepteur de l’installation électrique ;
  • La connexion : c’est l’action de fixation du disjoncteur. Selon le cas, vous pouvez opter pour une connexion automatique ou une connexion à vis.
  • L’environnement : c’est l’espace dans lequel sera posé le disjoncteur. Il faudra alors prendre en considération le local, la température ou les câbles.

Enfin, le prix est aussi un facteur déterminant. Les tarifs peuvent varier selon qu’il s’agit d’un modèle associé à un module ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *