fuite d’eau
Maison

La fuite d’eau : quels sont les signes et conséquences dans un logement !

Certains signes ne trompent pas en cas de fuite d’eau : un sifflement dans les installations (chasse d’eau, ballon d’eau chaude…), des gouttes d’eau qui coulent de robinets ou tuyaux, des marques d’infiltration sur les murs et les plafonds. Parfois même une odeur de moisissure et des champignons sur les murs. Il faut agir vite pour éviter ou limiter les dégâts. Mais avant d’agir, il est important d’en connaître la cause et de la localiser.

Une fuite d’eau est l’un des problèmes les plus souvent rencontrés par le plombier à Paris. Rares sont les ménages qui n’ont pas été confrontés au moins une fois dans leur vie à ce genre de problème. Elle peut concerner tous les systèmes et réseaux de distribution d’eau et pour beaucoup de raisons. En effet, la fuite peut venir d’une cause accidentelle comme : un robinet resté malencontreusement ouvert, un arrosage automatique mal réglé, une chasse d’eau qui coule, une soupape du chauffe-eau ouverte, Un adoucisseur défaillant. Elle peut également se faire plus discrète et affecter une canalisation non-apparente ou enterrée.

Quelles sont les conséquences de la fuite d’eau ?

Une fuite d’eau peut occasionner de nombreux désagréments sur vos finances et vos infrastructures. Cela peut aller d’une facture d’eau plus élevée à une gêne esthétique (finitions abîmées, peintures, plafonnages, enduits et papiers peints dégradés) à l’apparition de moisissures sur les murs de la maison, la dégradation des matériaux, la pourriture des charpentes en bois, l’altération des maçonneries de l’habitation, la flétrissure des sols, l’instabilité de la structure du bâtiment. Par ailleurs, les conséquences de ce problème ne se résument pas seulement aux dégâts matériels. En effet, une fuite d’eau peut avoir un impact négatif sur la santé tel que l’apparition des allergies respiratoires.

Comment détecter la fuite d’eau ?

Garder un œil sur son compteur et le consulter régulièrement, permet de détecter rapidement une fuite et d’en limiter les dégâts. En cas de doute, un test simple peut-être réalisé.

Le soir, après avoir fermé tous les robinets ou appareils consommant de l’eau, relevez votre compteur. Le matin, avant de consommer de l’eau, relevez à nouveau votre compteur. S’il indique une consommation et que vous ne disposez pas d’un appareil de chauffe se chargeant la nuit (chauffe-eau, chaudière, ballon d’eau chaude), il y a bien une fuite.

Comment faire pour la localiser la fuite ?

Commencez par vérifier l’étanchéité des joints, soudures et tuyaux de vos installations. Inspectez aussi le système mécanique de vos appareils (chasse d’eau, lave-linge, lave-vaisselle, clapet du cumulus…) et vérifiez la fermeture de vos robinets et purges de radiateurs. Vous pouvez également utiliser du papier absorbant (essuie-tout) et longer tous vos tuyaux : si celle-ci s’humidifie, vous avez localisé la fuite. Les fuites les plus difficiles à détecter sont le plus souvent situées au niveau des murs ou dans les canalisations enterrées. Si c’est le cas, il est conseillé de faire appel au plombier professionnel. Les spécialistes ont des équipements perfectionnés pour repérer facilement et avec assurance des fuites d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *