experts-comptables
Entreprise

Expert-comptable : comment éviter les faux ?

Le nombre de faux experts-comptables ne cesse de progresser. Ils font souvent courir des risques importants aux entreprises qui leur font confiance. Quels sont les risques de travailler avec un faux expert-comptable et comment s’en prémunir ? 

L’expertise comptable est une profession réglementée et cela permet aux entreprises et entrepreneurs qui font appel à eux d’avoir la certitude d’être en face d’un vrai professionnel du chiffre. Confier votre comptabilité à une personne non détentrice du titre d’expert-comptable, de façon volontaire ou non, vous expose à de nombreux risques et peut mettre en danger votre entreprise en cas d’anomalie comptable.

Quels sont les risques de travailler avec un faux expert-comptable ?

Les risques à travailler avec de faux experts comptables sont essentiellement financiers :

  • Risque comptable

Un manque de compétence dans le domaine de la comptabilité peut parfois entraîner des erreurs et des pénalités. La loi oblige les entreprises à disposer d’une comptabilité fiable et sincère. Un faux expert-comptable risque de mal enregistrer vos opérations comptables et vous devrez alors refaire toute votre comptabilité, engendrant de nouveaux frais. 

  • Risque financier

Une comptabilité mal enregistrée vous expose à des sanctions financières, pouvant aller jusqu’au redressement fiscal. Un faux expert-comptable n’a aucune assurance responsabilité civile qui vous permet d’être dédommagé en cas de fausses écritures. C’est donc vous qui serez le seul désigné responsable d’une faute comptable.

  • Risque de faillite

Dans la plupart des cas, les faux experts-comptables gagnent rapidement la confiance de leurs clients. Passé ce cap, ils leur arrivent d’abuser de cette confiance et d’utiliser l’accès qu’ils ont aux moyens de paiement de l’entreprise, pour détourner de l’argent. Quand les malversations pratiquées par le faux expert-comptable sont d’un montant très important, c’est jusqu’à la faillite qu’il entraîne l’entreprise victime.

Comment éviter de tomber sur un faux expert-comptable ?

Lorsque vous recherchez un expert comptable Tunisie pour votre comptabilité. Vous avez le droit, et même le devoir, de vous assurer que votre prestataire est bien un professionnel :

Demandez-lui s’il est inscrit à l’ordre des experts-comptables 

La première chose à faire, avant de signer avec un expert-comptable, est de bien vérifier qu’il est bien inscrit à l’ordre des experts-comptables : le nom du professionnel désigné ou de la société à laquelle il appartient doit apparaître sur l’annuaire de l’ordre des experts-comptables. Si le nom de l’expert-comptable ou de sa société n’y figure pas, contactez l’Ordre qui pourra vous accompagner, et même engager des poursuites à l’encontre des escrocs. 

Remise d’une lettre de mission

Dès le début de la relation avec un expert, une lettre de mission doit être mise en place afin de contractualiser la relation. La lettre de mission de l’expert-comptable formalise la collaboration entre un cabinet d’expertise comptable et son client, société ou entreprise. Ce document doit renseigner sur les modalités d’intervention, le contenu de la mission de l’expert-comptable, les engagements réciproques des 2 parties et ses honoraires. Si l’expert-comptable ne souhaite pas la mettre en place, cela peut déjà être une raison piste pour fuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *