fiches de recette
Entreprise

Comment élaborer ses propres fiches de recette ?

Différents critères sont à respecter lors de la tenue d’un restaurant. Cependant, la fiche technique de recette reste un secret que beaucoup d’établissements ignorent encore jusqu’à présent. Si votre enseigne n’en dispose pas encore, c’est le temps pour vous de découvrir ses atouts. Mais surtout, de savoir comment les réaliser.

Qu’est-ce qu’une fiche technique de recette ?

Très prisée dans le domaine de la restauration, la fiche technique recette est un point indispensable dans la gestion d’un restaurant. Un outil qui permet de parfaire son organisation interne. Autant au niveau de la cuisine qu’au niveau de la gestion et de la comptabilité. C’est un outil qui permet à chacun de déterminer avec précision le coût de ses plats. Mais aussi de les comparer avec le prix de vente, afin de déduire les bénéfices.

L’objectif principal de cette fiche technique restauration est la création de fiches uniques pour chaque plat. Une fiche représentant les qualités nécessaires, le prix de vente, les étapes passées par la recette. Ainsi que la marge, le coût de revient, les ingrédients, et toute autre information utile. Cela, dans le but de gérer ses stocks et ses achats, déterminer sa rentabilité et son organisation.

Les différentes étapes de création d’une fiche technique de restauration

Il existe actuellement différents modèles de fiches techniques de restauration accessibles en téléchargement sur la toile. Ces derniers permettent à chacun de trouver une bonne inspiration pour ses fiches. Cependant, quel que soit le modèle qui vous convient, pour créer une fiche technique de restauration efficace. Il vous est nécessaire de ne rien laisser pour compte.

De ce fait, il vous est préférable de commencer par lister tous vos ingrédients, et les poids nécessaires pour chaque préparation. Juste à côté des ingrédients, renseigner leurs prix unitaires et leurs poids. Puis déterminer les différents ingrédients primaires et secondaires. Ensuite, définissez la quantité de produit utilisé et les matières premières nécessaires. Avant de multiplier cette quantité par le prix unitaire de l’ingrédient, afin de déduire le prix de revient.

Et pour finir votre fiche classique, vous pouvez ajouter différents coûts. Comme le prix des épices, condiments, et autres. Tout en faisant attention à ne pas mentionner le coût de la main-d’œuvre, ou encore de l’eau et du gaz. Ces informations risquent fort de vous induire en erreur, et de fausser considérablement vos calculs. Ce qui peut être fatidique pour vos finances.

Comment parfaire sa fiche technique de restauration ?

Il est bien d’avoir une fiche technique de restauration pour ses produits. Mais il est meilleur d’avoir une fiche de qualité, disposant de toutes les informations utiles, de manière originale. Et pour ce faire, vous pouvez prendre le temps de choisir la meilleure police de caractère à utiliser. Mais il vous est aussi possible d’ajouter des images à votre fiche, pour la rendre plus attrayante.

Et avant d’imprimer votre première fiche, prenez la peine de la faire passer par différents yeux. De manière à avoir des retours concernant la visibilité et surtout la lisibilité des informations. Néanmoins, la création de votre fiche technique de restauration doit principalement se baser sur vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.