Crevaison de pneu
Voiture

Crevaison de pneu : ce qu’il faut savoir ?

Une crevaison de pneu ne survient jamais au bon moment et peut vous immobiliser plus ou moins longtemps. Il est donc important de savoir comment l’éviter mais aussi, comment réagir face à ce problème. Cet article fait un petit tour d’horizon des étapes à suivre afin d’évitez les mauvaises surprises au milieu de nulle part !

Même si cela n’arrive pas fréquemment, personne n’est à l’abri d’une crevaison de pneu et de nombreux facteurs peuvent être à l’origine. La plus évidente, c’est évidemment le passage sur un objet particulièrement dur. Par exemple comme une pierre pointue qui peut percer la gomme ou, si c’est un clou ou une vis, carrément la transpercer ou rester logé dedans et y créer un trou par lequel l’air va s’échapper. Ce trou peut être plus ou moins important, c’est pourquoi on parle dans certains cas de crevaison lente avec une pression qui diminue régulièrement, mais très doucement. La crevaison peut également être due à un choc violent contre un trottoir. Par exemple, lorsque cela arrive, c’est le flanc du pneu qui va être endommagé. Dernière possibilité, une détérioration progressive du pneu qui va aboutir à des fuites. Cela se produit souvent lorsque les pneus accumulent les kilomètres avec un manque de pression qui va les déformer. En effet, un pneu dégonflé, même légèrement, supporte moins bien le poids de la charge. Une usure anormale des côtés, voire des flancs du pneu, apparaît rapidement. Il est donc susceptible de surchauffer et d’éclater.

Comment éviter le risque de crevaison ?

Voici quelques réflexes qui peuvent se montrer pratiques pour limiter le risque de crevaison : 

  • Le choix des pneus de qualité à l’achat ;
  • La détection des usures et l’évaluation de leur évolution ;
  • La vérification régulière de la pression de gonflage des pneus ;
  • La vérification fréquente de la géométrie et l’équilibrage ;
  • L’adoption d’un style de conduite mesure ;

Si vous constatez des petites craquelures sur le pneu, rendez-vous immédiatement chez votre garagiste.

Que faire en cas de crevaison ?

En cas de crevaison, il faut en premier lieu garder son calme en toute circonstance et de ne pas faire de gestes brusques, ce qui pourrait avoir des conséquences encore plus graves. 

  • Maintenez votre trajectoire et ne freinez pas trop soudainement. Laissez plutôt la voiture décélérer par elle-même dans la mesure du possible et dirigez votre véhicule vers l’accotement pour l’immobiliser. 
  • Pensez à votre sécurité : activez vos feux de détresse. Équipez-vous de votre gilet réfléchissant avant de sortir du véhicule et positionnez le triangle de signalisation afin d’être visible des autres automobilistes.

Une fois que vous avez suivi scrupuleusement ces démarches, vous devez faire un changement de pneu soit :

  • Seul sur le lieu de la crevaison, si vous avez une roue de secours et le matériel nécessaire tel qu’un cric et une clé en croix ;
  • À l’aide d’un dépanneur, ce dernier pourra vous dépanner sur place ou effectuer le remorquage voiture pour une prise en charge en garage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *