manager de transition
Entreprise

Le manager de transition : une ressource fiable pour mener des transformations profondes au sein d’une entreprise

Les entreprises doivent se réinventer au fil des années pour répondre au mieux aux besoins du marché. Seulement, initier des changements au sein d’une structure constitue une tâche délicate. Effectivement, une planification hasardeuse peut rapidement perturber le bon déroulement des activités. Pour éviter ce scénario, de nombreux dirigeants préfèrent solliciter un manager de transition. Cette ressource expérimentée parviendra à apporter les changements voulus sans nuire au fonctionnement des départements concernés.

La conduite du changement : la spécialité des managers de transition

Les sociétés doivent évoluer au fil de leur existence pour s’adapter à différents contextes. Seulement, bon nombre de dirigeants ne se rendent compte que tardivement de la nécessité d’un changement. Adoption d’un nouvel outil, réorganisation d’un service ou encore création d’une cellule de travail supplémentaire, ces changements sont particulièrement délicats à gérer. De plus, à cause de leur empressement, certains chefs d’entreprise s’engagent dans un long processus de transformation sans établir un plan détaillé. Le personnel perd rapidement ses repères et ne parvient plus à exécuter les tâches de manière efficace. Cette baisse de productivité s’accompagne également d’autres incidents pouvant nuire à la qualité de service offerte aux clients. Il s’en suit alors une réduction progressive des chiffres d’affaires.

Pour éviter cette situation, bon nombre d’enseignes ont eu l’idée d’embaucher un manager de transition. Cette ressource prend la direction du département concerné et va indiquer les actions à mener pour effectuer les changements voulus. Étant un cadre dirigeant expérimenté, ce professionnel a été maintes fois sollicité pour ce type de mission. Par conséquent, il saura prendre les bonnes décisions pour anticiper et gérer les crises au sein de la société. Cet expert a d’ailleurs l’habitude de définir un plan d’action. La feuille de route qu’il fournira permettra aux parties prenantes d’avoir une idée claire des différentes étapes à franchir.

Dans quels cas recourir au management de transition ?

Ce procédé a pendant longtemps été employé pour remédier aux situations de crise. L’intervenant étant extérieur à la société, il a le recul nécessaire pour identifier les failles d’une organisation. Cette ressource met également à profit ses expériences pour améliorer le fonctionnement d’un service ou celui de l’ensemble de l’enseigne. Le manager de transition est d’ailleurs tenu par la déontologie propre à cette profession. Il agit en toute bienveillance et prendra les décisions nécessaires pour assurer la survie d’une entreprise. Cela l’oblige notamment à dénoncer les collaborateurs incompétents ou ceux qui détournent les recettes de l’établissement.

Toujours est-il que quelques structures font aussi le choix derecruter un directeur interim pour garantir la continuité des activités. En l’absence du titulaire de poste, louer les services de ces intervenants extérieurs permet à un département de continuer à fonctionner correctement. L’agent se chargera de la gestion des affaires courantes et il s’occupera également des projets en cours. Cette ressource sera tout de suite opérationnelle après lui avoir transmis les dossiers. Par conséquent, son embauche permettra d’éviter d’éventuelles défaillances du service concerné.

Enfin, on fera aussi appel à un management de transition pour renforcer l’équipe de direction dans la mise en œuvre d’un projet hautement stratégique. Dans ce cas, cet élément prête tout son savoir-faire pour concrétiser les ambitions du conseil d’administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *